Nos modes d’action

CITEGO développe une méthodologie d’accompagnement, appelée «  cycle de médiation  », alliant partage et capitalisation apprenante de l’expérience, mise en évidence des invariants du changement, diffusion des enseignements issus de la pratique et de la recherche, création d’outils pédagogiques innovants, transfert de savoirs à une communauté élargie via la formation.

Il permet aux acteurs des territoires de produire une compréhension collective des principes sous-jacents aux conduites de changement et d’engager une transition vers des sociétés durables.

Les étapes de ce cycle guident nos modes d’action :

  • Recueillir et confronter les pratiques innovantes : les dossiers thématiques avec comité miroir comme vecteur de la capitalisation d’expériences.

CITEGO accompagne la capitalisation des expériences autour de pratiques innovantes. Ni évaluation, ni documentation, la capitalisation vise à permettre aux porteurs de l’expérience (i) d’apprendre de ce qu’ils font/ont fait en le formalisant, (ii) de confronter cette expérience au regard et à celle de ses pairs pour identifier ce qui peut être utiles à d’autres, (iii) de produire de nouvelles connaissances.

L’accompagnement à la capitalisation de l’expérience vise notamment la production de dossiers thématiques qui viendront enrichir le fonds documentaire. Le passage par l’écrit est en soi une étape du processus de réflexivité pour les acteurs, pour leur permettre de saisir ce qui s’est joué dans leur expérience, pour comprendre la trajectoire de changement et identifier les principes directeurs de ces expériences.

CITEGO apporte, selon les cas, un appui méthodologique, un regard extérieur, un regard innovant, une contradiction (pour bousculer et approfondir les réflexions) ou un appui rédactionnel. Il s’agit de dégager de la confrontation entre cas des principes directeurs, communs aux expériences, malgré ou en raison de la diversité des contextes.

L’un des instruments de cette capitalisation est le comité miroir qui réunit des expertises diverses tout au long du processus de production pour faciliter le questionnement et la prise de recul.

  • Valoriser l’expérience : le fonds documentaire indexé par l’atlas relationnel.

Le fonds documentaire est la vitrine de la richesse de l’expérience acquise sur différentes problématiques touchant à la transition des territoires et à la gouvernance. Il peut être vu comme un dictionnaire vivant, interactif et réactualisé, qui permet à la fois d’apporter des contenus/connaissances, de les relier à d’autres sujets et de créer de nouveaux contenus.
Agrégateur et ordonnanceur de la diversité et de la richesse des ressources documentaires disponibles, il met à l’œuvre visuellement et techniquement le décloisonnement. L’ensemble des documents rendus disponibles sont ainsi indexés par l’atlas relationnel. Outil numérique de cartographie sémantique, l’atlas relationnel permet de « tirer les fils » des acteurs, des thèmes, des moyens d’action.
Les partenariats développés autour de la capitalisation de l’expérience permettent de produire des contenus qui pourront enrichir des entrées de l’atlas et donc le fonds documentaire.
Participer au développement de la connaissance tout en étant le plus en amont possible de sa production, pour faciliter son indexation et son rattachement à l’atlas est un enjeu pour CITEGO.

  • Se représenter et gérer différemment les territoires : la construction de cartes locales

La création d’une carte locale (=atlas relationnel personnalisé) permet à CITEGO d’accompagner les acteurs territoriaux dans une meilleure compréhension de leur territoire et de leur expérience, dans la mise en résonance avec les savoirs théoriques et, ainsi, de participer à leur mise en action. L’outil cartographique permet ainsi aux acteurs de visualiser à différentes étapes du projet les constats, les enjeux et les questionnements qui surgissent, pour ensuite construire des scenarii d’action.

Dans cette perspective, CITEGO construit avec ses partenaires des cartes locales, à partir de leurs problématiques, déterminant avec eux les composantes et les angles d’approche de ces questionnements pour identifier les croisements qui seront pertinents pour leur action.

  • Mettre en dialogue : la formation permanente

CITEGO développe des dispositifs de formation dont des conférences en ligne ouvertes et massives (CLOM/MOOC) avec l’objectif de constituer des communautés apprenantes et développer des capacités d’apprentissage collectif permanent.

Une attention particulière est portée à la mise en situation des futurs et jeunes professionnels pour leur permettre de développer au plus tôt leurs capacités de mobilisation des savoirs en situation pratique et de réflexivité. CITEGO propose un accompagnement de la connaissance en train de se faire, différant des situations habituelles de « transmission ».