Catalogue des innovations citoyennes remarquables 2020 : 5. Le transport et la mobilité

Puissance des idées simples qui réenchantent le monde !

septiembre 2020

Innovation Citoyenne et Développement Durable (ICDD)

A l’occasion du Salon Produrable 2020, dans un contexte difficile due à une pandémie particulièrement agressive, qui interpelle à la fois nos modes de vie, nos façons de produire et de commercer, ainsi que nos modes de gouvernance, l’association ICDD est heureuse de présenter une trentaine d’innovations ou d’initiatives citoyennes remarquables qu’elle soutient plus particulièrement actuellement

Concernant les questions climatiques, ou le nécessaire abandon à court ou moyen terme des énergies fossiles, on se disait fréquemment en haut lieu, qu’on saurait trouver une solution : A chaque fois qu’un problème majeur était posé, il semblait qu’on finissait toujours, jusqu’à présent, par y trouver une solution.

« Ne vous inquiétez pas : on s’occupe de vous et tout est sous contrôle : vous pouvez allez-venir et consommer à votre guise ». En fait, on a bien compris, en particulier avec l’arrivée de ce fâcheux et insaisissable Coronavirus qu’il n’en était rien : notre monde est bien fragile, et il faut peu de choses pour bloquer brutalement la frénésie des activités humaines et dérouter les Académies des Sciences, de la Médecine et des Technologies.

Les choses deviennent de plus en plus problématiques, plus complexes et plus difficiles à prévoir. Face à l’urgence, face aux drames qui arrivent et qui se succèdent de façon de plus en plus rapprochée, on s’aperçoit qu’il est urgent que tout le monde, en particulier tous les citoyens, soit « sur le pont » et s’ingénie à voir ce qu’il pourrait faire pour participer à la résolution des problèmes qui se posent collectivement à tous.

Les citoyens n’ont d’ailleurs pas attendu qu’on le leur demande: depuis longtemps ils ont conscience des enjeux, et ici ou là, imaginent des solutions qui sont particulièrement pertinentes :

  • Par leur originalité

  • Par leur simplicité

  • Par le retour à un bon sens que bien souvent l’on avait perdu

  • Par leur souci de l’économie de moyens

  • Par leur sens de la solidarité

  • Par leur redoutable efficacité

Le « problème » étant qu’« on ne leur a rien demandé » ! Leur solution a ainsi bien du mal à être entendue, encouragée, soutenue ; puis une fois au point, à être promue à la hauteur de leur potentiel d’impact, parfois considérable.

Le champ de l’innovation citoyenne n’a jamais été aussi vaste ; il concerne tous les aspects de la vie commune, toutes les dimensions de l’écosystème humain. Pour exercer notre veille, nous nous sommes concentrés sur les attentes prioritaires des citoyens dans un certain nombre de thématiques.

Les réseaux ferrés fonctionnement essentiellement avec l’énergie électrique que l’on sait produire sans émission de carbone. Par contre les réseaux routiers et les lignes aériennes nous assurent une mobilité essentiellement basée sur des énergies fossiles, avec un double impact négatif : le réchauffement climatique et la pollution de l’air.

Voici quelques innovations qui sortent de cette fatalité négative et qui préfigurent les moyens de mobilité de demain.

Un système de transport en commun en centre-ville non polluant : Businova

L’entreprise Safra, d’Albi a mis au point un bus urbain fonctionnant à l’hydrogène. Il est déjà expérimenté dans le Nord de la France et dans le Sud-Ouest.

Sa motorisation est composée d’un moteur électrique puissant (250 kW) alimenté par un pack batterie de capacité importante (132 kWh), le tout associé à une pile à combustible de 30 kW qui permet d’augmenter l’autonomie à plus de 350 km. Une efficacité énergétique maximale qui permet d’atteindre une autonomie importante.

Perspectives pour l’an prochain : Nouvelles livraisons Businova H2 prévues en 2020/2021 : 5 pour Versailles (BE Green), 1 pour Le Mans, 5 pour HYPORT (Toulouse), 5 pour Auxerre et 6 autres véhicules de motorisations différentes (Fiche 5.1 et www.businova.com/fr/).

Des travaux sont en cours pour développer des autocars intercités dotés d’une plus grande autonomie et pour intégrer cette dynamique dans des filières hydrogène locales.

Vers le véhicule semi autonome et flexible (Reva 2)

Grâce à une ambition raisonnée d’un véhicule « autonome, mais assisté d’une ligne de guidage collée au sol », la technologie de Reva 2 développée par la holding innovante RP-H fondée par l’innovateur exceptionnel Raoul Parienti, à Nice, propose dès aujourd’hui un système de véhicules pouvant se déplacer de façon autonome dans les centres villes.

Le véhicule est en même temps flexible, en ce sens qu’un conducteur peut lui faire quitter la ligne de guidage collée au sol, et se déplacer comme tout véhicule classique, tant en ville que sur les routes.

La ville de Cagnes sur Mer s’est mise la première sur les rangs pour expérimenter le système, déjà rejointe par Nice, qui s’est également portée candidate.

Module autonome Reva 2. Voir fiche et vidéo (Fiche 5.2 et www.reva2.eu/)

Un vélo à assistance solaire : le Wello

Il ne paraissait pas évident de pouvoir se déplacer à vélo efficacement en s’aidant de l’énergie solaire. Un innovateur, Arnaud Chéreau, originaire du Mans, a mis au point un vélo désormais opérationnel et testé à l’Ile de la Réunion.

Il est idéal pour effectuer la livraison/ transport des derniers kilomètres et répond parfaitement aux contraintes des centres-villes. (Fiche 5.3 et www.wello.io/)

Vélo à Hydrogène de Pragma industries

Pragma industries propose un vélo à hydrogène à partir de sa pile à combustible compacte (voir fiche 1.5).

Ce vélo permet une mobilité entièrement décarbonée et se libérant des contraintes de recyclage des batteries en utilisant l’hydrogène comme carburant, grâce à une pile à hydrogène compacte embarquée. Ce vélo offre une autonomie inégalée de 150 km sur une seule charge. (Fiche 5.4 et www.pragma-industries.com/fr/)

Covoiturage rural

On sait, depuis notamment le succès de Blablacar en Europe, que le covoiturage est l’une des solutions de transport de ville à ville les moins coûteuses. Mais il n’y avait pas de solutions de ce type pour le monde rural.

La ville de Moissac a lancé dès 2010 Rezo Pouce, un système de covoiturage rural sécurisé par inscription des participants en mairie, et par la détermination de lieux appropriés pour attendre les véhicules. Depuis, son système a été adopté par plus de 2 200 villes et villages en France. Il s’exporte à l’étranger, et il s’élargit en services complémentaires auprès des séniors des territoires concernés.

La dynamique Rezo Pouce se répand progressivement dans toute la France le plus souvent par simple contagion d’un territoire à l’autre…

Le succès de ce système est lié à une réelle qualité d’animation : Rezo Pouce organise à Moissac des formations à l’animation de ce type de réseau « social et solidaire ». Fiche 5.5. et rezopouce.fr/

Appel à covoiturage sécurisé : tous les participants sont déclarés en mairie et les points de rendez-vous sont sur des lieux officiels dédiés

Referencias

Pour les fiches numérotées en référence dans le texte, voir le pdf joint (pdf/710 – icdd_rpertoire_des_innovations_citoyennes_produrable_200720.pdf)