Energy efficiency around the world : on the road to transition

Benjamin DESSUS, 2013

Collection Passerelle

Many publications concerning renewable energy and the efficiency of energy production can be found in scientific journals and media aimed at the general public. Information on energy efficiency on the demand side is much rarer. For example, no one imagines that China, Tunisia or rural India have a policy on energy efficiency.

The dossier has four main chapters. Chapter one shows the importance of energy efficiency in the energy transition. The second chapter uses a wide variety of examples to demonstrate the importance of governance and political will. The third uses numerous examples to highlight the importance of the territorial dimension in any energy efficiency policy. The last chapter focuses on the actors in a series of very diverse experiences in different sectors.

We hope the picture we have painted of energy efficiency, though clearly incomplete, will make our readers more aware of the important stakes involved, the progress already made and the work that remains to be done on the path to a harmonious energy transition.

This dossier is not available in English. Please contact us if you want to help us translate part of our contents.

Il y a 30 ans maintenant, à l’initiative entre autres de Michel Rolant et Bernard Laponche naissait le concept de « maîtrise de l’énergie » en même temps que l’Agence publique qui a porté depuis son nom. Etape sémantique majeure puisqu’on passait ainsi de la notion d’économie d’énergie (la chasse au gaspi des années 70) à une notion beaucoup plus complète. Le terme de « maîtrise de l’énergie » implique en effet un élargissement majeur de son terrain d’action : il ne s’agit plus seulement d’agir à la marge sur une consommation d’énergie considérée comme une donnée, mais d’envisager une optimisation globale du système énergétique, depuis les besoins individuels et collectifs de services énergétiques, jusqu’à la production d’énergie. Le regroupement sous une seule houlette des missions d’économie d’énergie et de promotion des énergies renouvelables dans l’Agence Française pour la Maîtrise de l’Energie en a été une première étape décisive : pour la première fois un organisme avait pour mission d’engager une réflexion et une action concernant à la fois l’offre et la demande d’énergie. C’était la découverte que l’efficacité énergétique ne doit pas seulement concerner l’offre d’énergie, mais tout autant la demande d’énergie.

Les crises énergétiques récurrentes, les préoccupations environnementales locales et globales, l’irrésistible montée des inégalités énergétiques mondiales et de la précarité énergétique que nous connaissons depuis une trentaine d’années montrent les limites d’une analyse reposant presqu’uniquement sur les questions de production d’énergie et leurs conséquences. Dans toutes les analyses sérieuses de la « transition énergétique » reconnue aujourd’hui comme indispensable et urgente, la prise en compte simultanée des questions de maîtrise des besoins et de l’offre d’énergie apparaît comme un élément central. L’efficacité énergétique, est donc une composante majeure de la réflexion et de l’action pour une transition énergétique.

C’est dans ce contexte que la Coredem et Global chance ont souhaité mettre à disposition de leurs lecteurs un aperçu des avancées, des expériences, des réussites, qu’ont rencontré les porteurs de cette ambition « d’efficacité énergétique » appliquée à la demande d’énergie dans des pays très divers à travers les témoignages d’une série d’acteurs, publics, institutionnels, bureaux d’études, entreprises, associations.

8 analysis

28 case studies

7 proposals

2 resources

An other