Land ownership, social structure and economical development

2010

Dialogues, propositions, histoires pour une citoyenneté mondiale (DPH)

Means of appropriating land have long been associated with social organisation, economic development and the monetarisation of transactions. The neo-colonial land tenure systems still prevalent in southern countries are not without ties to their democratic deficit.

This dossier is not available in English. Please contact us if you want to help us translate part of our contents.

Les articles du présent dossier ont été sélectionnés par Joseph Comby, en 2010. Chacun à leur manière, ils exposent les problématiques de la sécurisation foncière, à l’échelle mondiale, en se basant sur des études de cas et des exemples, hétérogènes géographiquement.

La thématique de l’informalité et des problématiques de régularisation est centrale dans le dossier et, si elle concerne, principalement les pays du Sud, le débat ne peut s’y cantonner.

Ce dossier permet d’appréhender les questions d’appropriation du sol de manière systémique et globale et montre que par-delà les exemples localisés, c’est bel et bien une problématique et un enjeu mondial, dans un contexte de croissance urbaine exponentielle et d’explosion démographique des pays du Sud.

Les questions foncières si elles sont techniques ne peuvent se résumer à des expertises économiques et juridiques mais doivent mobiliser l’ensemble des acteurs, habitants, décideurs et praticiens, pour réfléchir de manière globale à ces questions qui touchent également aux problématiques de structures sociales, de développement économique et d’enjeux environnementaux. Elles sont, de ce fait, matière à une plus large coopération internationale.

3 analysis

3 case studies