Lezsaisons, construire un écosystème alimentaire « de la fourche à la fourchette » sur les Pays de Savoie

août 2017

Cap Rural

Le développement de ce système alimentaire industriel, mondialisé, s’est fait parallèlement et en corrélation avec les évolutions des secteurs de la transformation agro-alimentaire, des transports, de la finance, de l’énergie… Dans ce contexte, la territorialisation de l’alimentation suppose de repenser, réorganiser, réorienter et réinvestir dans des infrastructures et des équipements de transformation, de stockage, de logistique susceptibles d’accompagner les nouvelles filières.

L’expérience engagée par Lezsaisons vise à construire ces réponses de manière collective, en favorisant les coopérations entre acteurs et activités.

Contexte et présentation du projet

Le pôle alimentaire Lezsaisons regroupera sur un site de plus de 3 500 m² installé à Saint-Pierre-en-Faucigny (Haute-Savoie) :

  • une légumerie qui proposera des produits frais ;

  • une cuisine pour l’élaboration de produits destinés à la restauration collective et, ainsi, gérer des surplus ;

  • une activité de négoce pour des produits locaux de toute taille (boutique et halle pour les professionnels) ;

  • une plateforme logistique de collecte et de distribution (utilisant du biogaz produit/valorisé notamment à partir des restes de légumes transformés) ;

  • des ateliers d’échanges culinaires entre professionnels et particuliers ;

  • un incubateur technique pour accompagner l’élaboration de nouveaux produits ou techni-ques agro-alimentaires.

Le projet est porté par la SAS de restauration collective Leztroy et Philippe Monet, ancien directeur du Pôle territorial de coopération économique (PTCE) InnoVales. Ils ont pour ambition la création d’un système alimentaire local dans l’esprit PTCE pour, notamment, proposer des produits locaux de qualité à la restauration hors-domicile. Ce pôle regroupera des partenaires d’origines multiples (privés, publics et associatifs) et vise à fournir à la population du territoire, dans toute sa diversité, une alimentation saine et de qualité d’origine locale. Il a également pour but de consolider et de diversifier le tissu agricole et alimentaire local pour un équilibre durable de ce territoire spécialisé dans l’élevage laitier.

Les grandes étapes

  • De février 2016 à l’été 2017 : rencontres des différents acteurs et formalisation du projet.

  • 2016 : réalisation d’une étude de faisabilité qui incite les porteurs du projet à ne pas se can-tonner à la création d’une légumerie.

  • Août 2017 : début des travaux sur le site de Saint-Pierre-en-Faucigny.

  • Juin 2018 : mise en route du site de Lezsaisons.

Projections

  • Transformation de 3 000 tonnes de légumes sur le site dans cinq ans.

  • Démarrage des activités avec 25 salariés (50 dans cinq ans).

  • Accompagnement de 7 porteurs de projet par an dans l’incubateur.

  • Réalisation d’une trentaine d’ateliers culinaires par an.

  • Accueil de 2 000 personnes par an dans la boutique et réalisation de visites sur la plateforme.

Points d’intérêts

  • Disposer d’un lieu unique pour la mise en lien des différentes activités et la création de synergies entre acteurs.

  • Par la création de ce pôle alimentaire, jouer un rôle dans la dynamique agricole locale (notam-ment via un travail avec la jeune association Terres d’histoires et d’avenirs pour le développement, à cinq ans, de 100 ha de maraîchage et l’accompagnement d’installations).

En savoir plus