Des exemples de la territorialisation du système alimentaire en France

Stéphanie CABANTOUS, 2018

Cités Territoires Gouvernance (CITEGO)

Ce dossier fait partie de la séance 2 du Mooc « Acteurs, leviers, outils pour mener les transitions du système alimentaire ». Il regroupe notamment toutes les interviews et les retours d’expérience du module 2.2 de la séance.

L’analyse de plusieurs expériences nous permet de révéler les conditions d’une territorialisation de l’alimentation.

Intégrer la vidéo du module 2.2.1

En 2015, l’association Resolis a publié une analyse de 100 initiatives locales pour une alimentation responsable et durable en France, montrant le dynamisme des acteurs locaux sur la question alimentaire. Cette analyse a retenu notre attention car, sans viser l’exhaustivité, elle embrassait des initiatives provenant de sphères d’acteurs différents, et construites sur une diversité d’angles d’entrée. Pour reprendre leurs termes, cet échantillon de Resolis est suffisant pour « révéler les types ou familles d’actions et […] permettre une exploitation statistique ».

 

Quelques éléments à retenir de l’étude Resolis :

  • Des porteurs d’initiatives à majorité agricole, suivis par les structures d’accompagnement puis les distributeurs

Typologie des acteurs des 100 initiatives alimentaires
RESOLIS, 2015, « Systèmes alimentaires territorialisés en France », Journal de RESOLIS, n°04

  • Des initiatives portant majoritairement sur la production agricole et la consommation alimentaire

Typologie des activités des 100 initiatives alimentaires
RESOLIS, 2015, « Systèmes alimentaires territorialisés en France », Journal de RESOLIS, n°04

Comme Resolis, nous pensons que ces expériences peuvent « servir de références à des transformations positives à plus grande échelle ». Cependant, cela suppose de les décrypter et d’en dégager les invariants. C’est-à-dire de révéler les grandes étapes par lesquelles sont passées ces initiatives pour permettre à ceux et celles qui souhaitent s’en inspirer de se préparer à construire leurs propres réponses à ces questions.

 

Dans ce module, nous allons étudier 5 initiatives. Parmi les centaines possibles, nous avons fait le choix d’initiatives initiées par des catégories d’acteurs différents (public, civil et privé) et dont le domaine d’action initial diffère. Nous voulions pouvoir percevoir les conditions d’un élargissement de l’angle d’entrée initial et apprécier des résultats objectifs. C’est pourquoi, nous avons privilégié des expériences pour lesquelles nous avons suffisamment de recul pour permettre une relecture de l’expérience vécue.

Nous interviewerons les personnes suivantes :

Nous vous proposons également ci-dessous des reportages commandités par la Fondation Daniel et Nina Carasso, décryptant deux initiatives alimentaires. D’une part, celle du Système alimentaire innovant sur le territoire de la Biovallée dans la Drôme et, d’autre part, celle de l’association Ecos à Nantes sur l’accessibilité alimentaire.

En plus de ces initiatives, nous avons référencé un certain nombre d’études de cas recensées ci-après. Plusieurs sont des initiatives menées dans des pays étrangers. Nous attirons donc l’attention sur le fait que ces initiatives se sont développées dans des contextes bien différents du contexte français. La notion de « désert alimentaire » développée en Amérique du Nord n’est pas directement transposable en France. Dans ces pays, les compétences institutionnelles et les pouvoirs accordés aux gouvernements locaux peuvent fortement différer de ceux accordés en France. L’autonomie fiscale, législative, réglementaire ou normative des pouvoirs publics locaux peut y être bien supérieure à celle que connaissent les gouvernements locaux français. Les Länder allemands ont une autonomie que ne connaissent pas les Régions françaises. Dans le même ordre d’idée, le rapport « culturel » entre citoyens et pouvoirs publics, le curseur entre initiative privée et intervention publique sont les éléments d’une grille de lecture à garder en tête dans la compréhension de ces initiatives.

Etudes de cas complémentaires au module

Références

RESOLIS, 2015, « Systèmes alimentaires territorialisés en France », Journal de RESOLIS, n°04

22 études de cas