Richesse de l’échange d’expériences, le principe de subsidiarité active

Cours en Ligne Ouvert et Massif

Pierre Calame, août 2016

Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT)

Mots-clés, notions à retenir :

  • D’où viennent ces « principes généraux » à respecter ? Certainement pas du fertile cerveau des législateurs ou de la sagesse immanente du monde politique. Ils ne peuvent naître que de l’expérience et de l’expérience comparative.

  • De là, le concept de subsidiarité active. Subsidiarité, parce que c’est au niveau « le plus bas possible » que l’on cherche des solutions aux problèmes, par une démarche collective de création et d’innovation. Active parce que l’enjeu n’est pas d’improviser chacun pour soi sans égard à l’intérêt général mais de mettre en œuvre de façon créative, adaptée à chaque réalité, des principes généraux définis en commun.

  • La déclaration de Caracas

Télécharger le texte de cette séance

Atlas