Une voirie pour tous

2005

Conseil National des Transports (CNT)

Le Conseil National des Transports - CNT - a engagé en 2004 et 2005 une réflexion sur la « sécurité et [la] cohabitation sur la voie publique au delà des conflits d’usage » et a constitué pour ce faire un groupe de travail présidé par Hubert Peiné, Ingénieur Général des Ponts et Chaussées. Ces échanges ont donné lieu à la rédaction du rapport «Une Voirie pour Tous – Sécurité et cohabitation sur la voie publique au-delà des conflits d’usage», publié par le CNT et La Documentation Française en 2005. Ce rapport apporte une contribution intéressante au champ de la mobilité urbaine en se plaçant sous l’angle d’une mobilité sur une voirie partagée par tous ses usagers potentiels et par tous les modes de transports sans en privilégier un seul. L’intitulé final de ce rapport « Une Voirie pour Tous » marque la volonté de ses nombreux contributeurs d’un partage «équitable» des espaces urbains et non de leur dévolution au mode aujourd’hui encore le plus prégnant.

Ce dossier résulte d’un travail d’édition mené par Régis Rioufol, qui a sélectionné et revu des apartés du rapport afin de les adapter au format des «dossiers CITEGO».

3 sous-dossiers le composent :

Par ailleurs, en 2014, dix ans après la parution de ce Rapport, les auteurs se sont rendus compte que même si son actualité était toujours aussi prégnante, les mobilités douces avaient paru connaître un nouveau regain : les vélos en libre-service étaient apparus dans nombre de villes, les automobilistes devaient de plus en plus cohabiter avec piétons et surtout deux roues non motorisés. Les questions de la cohabitation et de la vulnérabilité des modes se posaient peut être dans des termes nouveaux.

Il leur est apparu important de faire le point, et c’est dans ce contexte qu’ils ont confié à Nacima Baron, Professeur des Universités, la mission de travailler sur « les enjeux actuels de la cohabitation des modes de transports et de partage de la voirie et sur la vulnérabilité des modes se partageant l’espace public ». Cela a donné lieu à la rédaction du dossier « Vulnérabilité et cohabitation des modes de transports », publié en ligne par CITEGO.