Popular, precarious? - Overlapping perspectives on a predominant housing solution

Agnès Deboulet, 2014

Centre Sud - Situations Urbaines de Développement

With the world’s rate of urbanisation recently exceeding the 50% mark, ‘popular’ or ‘precarious’ lodging has become a major urban issue that presents great social challenges. Socio-spatial inequalities have continued to increase, and climatic constraints have resulted in population displacement to poor city neighbourhoods. Metropolisation, the continuous and non-adjacent extension of the urban fabric, and its spread, are characteristic of recent urban development in both northern and southern countries. In these urban worlds the city is disappearing and reappearing in new apparel. But popular housing, i.e. not built nor subsidized by local authorities, remains vibrant, with constantly renewed forms to palliate the lack of State assistance and allow people to live with dignity.

The general public is often unaware of the societal and scientific challenges associated with urban precariousness and its development in both the north and south. Nor are these issues stressed in architecture schools or higher education programmes in urbanism and social sciences. With this exhibition, Centre SUD hopes to help make students and professionals (State, paragovernmental, NGO, companies) more aware of the problem, and to encourage and enrich reflection and debate on the issues. To this end, the dossier adopts an analytical and critical viewpoint and attempts to remain upbeat.

This dossier is not available in English. Please contact us if you want to help us translate part of our contents.

Présentation de l’exposition

Il s’agit donc de « mettre en image » ces questionnements mais également de mettre en valeur des situations urbaines de développement, des types d’habitat ainsi que certains processus d’accès à la ville et à la citoyenneté souvent invisibilisés. Nous avons pour ce faire collecté et sélectionné des études réalisées au plus près des sites et des individus, en croisant des travaux d’étudiants et de chercheurs.

Le point de départ de cette exposition est un travail croisé avec Philippe Revault au sein de l’Ecole Nationale d’Architecture de Paris-La Villette dans le cadre de l’enseignement de « projet urbain dans des sites en précarisation ». Durant quatre ans, des étudiants de master ont effectué des ateliers intensifs sur des terrains choisis pour la présence de partenariats locaux et de travail possible en binôme avec des étudiants, collègues ou structures locales. Les travaux dont ce dossier rend compte sont issus essentiellement d’ateliers réalisés entre 2006 et 2011 : à Mumbaï (2006) dans le cadre d’un programme international piloté par L. Jonard, à Louxor (2007 et 2008), à Ismailiya (Egypte) en 2007, mais aussi Sarajevo, ou encore Istanbul. Ils reflètent également la qualité des travaux de certains projets finaux d’étudiants en master, conduits individuellement auprès de structures de recherche ou de projets dans les différents pays qui constituent aujourd’hui les points d’appui de Centre Sud.

Mais l’une des originalités de ce dossier est d’avoir proposé de mettre en vis-à-vis et parfois en miroir les travaux de ces (anciens) étudiants impliqués et de professionnels, voire surtout de chercheurs (CNRS, IRD, enseignants-chercheurs français et internationaux). Une forte logique de décloisonnement des savoirs a donc présidé à la préparation de l’exposition puis du dossier.

Cette exposition se situe dans le cadre d’une démarche de recherche initiée par Centre SUD et en complément d’un cycle de conférences A-SUDD financé par le BRAURP (Bureau de la Recherche Architecturale et Urbaine du Ministère de la Culture et de la Communication) à l’ENSAPLV en 2009 et 2010. Les thèmes et problématiques abordés lors de ces séminaires sont : « Le résident vulnérable », « Habitat populaire et précaire, regards Nord/Sud ». L’exposition prolonge la seconde journée d’étude : « Habitat populaire et précaire », organisée en juin 2010.

Cette exposition se décline en quatre axes, redécoupés pour les besoins du site de CITEGO

Sources

Étudiants et anciens de l’ENSA-Paris La Villette

Sylvain ADAM, Marcela CONCI, Laurent CORROYER, Marcos DA SILVA, Bérangère DELUC, Delphine DARRIGRAND de PEIRERA, Arthur FRANÇOIS Olivia HASINA RAZAFIMAHATRATRA, Iangaly HUGHIES, Kenza LAMBARKI, Aurélie LANDON, Khedidja MAMOU, Marta PAPPALARDO, Amaël RAPHANEAU, Pétia RATZOV, Alexandra TYTGAT.

Les étudiants du programme Asialink 2005 (resp. L. Jonard - A. Deboulet), les étudiants des deux ateliers Ismailia-Luxor de 2007 (resp. A. Deboulet - P. Revault), les étudiants et organisateurs du workshop à Istanbul 2011 (resp. A. Deboulet - Merril Sinéus).

Marion SERRE, ENSA-Marseille

Les enseignants de l’ENSA-PLV

Jérôme BRACHET, Merril SINEUS, Varinia TABOADA.

Chercheurs, professionnels, photographes et cinéastes

Christophe AUBERTIN, Emilie BARRAU, Yves CABANNES, Alcyr CAVALCANTI, Jérôme CHENAL, Armelle CHOPLIN, Valérie CLERC, Agnès DEBOULET, Véronique DUPONT, Stéphane ETIENNE, Mona FAWAZ, Bénédicte FLORIN, Aurore MANSION, Janice PERLMAN, Virginie RACHMUHL, Linda SID-OTMANE, Raphaël SOARES GONÇALVES, Philippe TANGUY, Florence TROIN.

L’équipe organisatrice Centre SUD : conception et suivi de l’exposition

Sylvain Adam, Marcela Conci, Agnès Deboulet, Arthur François, Aurélie Landon, Khedidja Mamou, Maéva Baudoin, Clémence Petit

  • Coordination scientifique : Agnès Deboulet

  • Coordination et scénographie : Bérangère Deluc

  • Scénographie Ensa-Paris La Villette : Marie-Liesse Sztuka

  • Conception graphique et illustrations : Sylvain Adam, Maéva Baudoin, Bérangère Deluc, Aurélie Landon

  • Édition des textes : Agnès Deboulet et Khedidja Mamou

  • Suivi infographique : Khedidja Mamou, Maéva Baudoin, Bénédicte Dubiez

  • Montage et installation : Sylvain Adam, Tiphaine Bellanger, Agnès Deboulet, Bérangère Deluc, Marcela Conci, Khedidja Mamou. Avec l’aide de Benjamin Leclercq (étudiant Ensa-Plv), Amaël Raphaneau

  • Suivi pour la publication sur le site de CITEGO : Arthur François

  • Et pour leurs conseils et soutien : Muriel Girard, Jean-Marc Huygen, Anne D’Orazio, Philippe Revault, Merril Sinéus, Jean-François Tribillon

Exposition soutenue par l’UMR Lavue, Cnrs.

18 case studies

4 proposals

4 resources