La définition INSEE du périurbain

Eric Charmes, octobre 2015

Classifier, nommer, délimiter sont au cœur de l’action publique. Définir le périurbain suppose certes de délimiter ce qui fait partie de l’urbain et ce qui fait partie du rural d’un point de vue paysager et morphologique, mais aussi de prendre en compte les fonctions et les dynamiques territoriales, démographiques et économiques qui engendrent des flux et des interactions entre territoires urbains et ruraux, entre petits hameaux et pôles d’activités. Ce chapitre revient sur les définitions des différents termes et catégories utilisés par l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) pour définir le périurbain en France. L’auteur souligne les difficultés rencontrées et les limites de la mise en place de catégories stables pour définir des processus dynamiques. C’est pourquoi la définition du périurbain varie selon les contextes, les catégories statistiques (critères et seuils) utilisées et reflète à la fois les processus de périurbanisation et les approches à travers lesquelles ils sont abordés. Ceci est illustré par le cas de la notion des exurbs aux Etats-Unis.

Une analyse

3 ressources