Territoires et mondialisation : l’enjeu des réseaux internationaux de villes et territoires

Pierre Calame, août 2016

Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT)

Cette 11ème séance revient sur les réseaux internationaux de villes et de territoires. Ils sont de plus en plus nombreux. Que peut-on en attendre exactement? Car la gouvernance territoriale n’est pas enfermée dans le niveau local, elle inclut les stratégies d’action collective, notamment à travers ces réseaux. Nous aborderons dans un premier temps l’origine de ces différents réseaux. Ceux qui sont nés dans les années 1990 avaient pour première préoccupation de faire entendre la voix des villes et territoires à l’échelle internationale. Est-ce encore l’objectif premier ? Dans un second temps, nous analyserons l’expansion de ces réseaux et en proposerons une typologie.

Enfin, dans un troisième temps, nous regarderons vers l’avenir. Aujourd’hui, l’enjeu des villes de ces réseaux est d’apprendre les unes des autres et de construire des systèmes rigoureux d’échanges d’expériences. En effet, les villes et territoires sont les acteurs majeurs de la transition vers des sociétés durables. Participer à ces réseaux et aux échanges d’expériences devient un devoir, en vue de répondre au défi à venir et de mettre en scène la capacité des sociétés du monde à se parler de leurs « affaires intérieures ».

Références

  • Calame P., Les enjeux des réseaux de villes et les progrès à accomplir, conférence à Bogotá dans le cadre de la Conférence des villes durables sud-américaines (Pacte de Mexico), FPH, 21 novembre 2012, 6 pages

  • Calame P., La seconde étape du Comité des Régions Européennes. La définition de la stratégie 2015 du Comité des Régions européennes est l’occasion pour lui d’ouvrir une nouvelle page de son histoire. Ce nouveau rôle peut se trouver consolidé par l’organisation à Copenhague en mars 2012 d’une conférence européenne des villes et des régions, FPH, 30 mai 2011. 38 pages

  • Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) représente et défend les intérêts des gouvernements locaux et régionaux sur la scène mondiale.

  • Energy Cities est l’association européenne des autorités locales en transition énergétique.

  • ICLEI (Local Governments for Sustainability) est une association internationale composée des gouvernements locaux, des organisations nationales, régionales et des collectivités locales engagés dans le développement durable.

6 analyses

3 ressources