Energy Cities proposition 20 – Établir des structures de financement dédiées à la transition énergétique

Repenser la question financière

2014

Energy Cities

Energy Cities est un réseau de plus de 1 000 villes de 30 pays différents. Convaincu que la transition énergétique est plus qu’une question d’énergie renouvelable ou de technologies de pointe, Energy Cities propose d’utiliser les ressources de manière raisonnée, de renforcer la participation locale et d’améliorer la qualité de vie dans une Europe démocratique. En 2014, le réseau présente 30 propositions pour la Transition Energétique des Territoires.

Elles constituent une source d’inspiration pour penser et agir différemment. Pour enfin tourner la page de pratiques non soutenables qui nous emmènent dans des impasses énergétiques, climatiques et peut-être économiques et sociales.

À télécharger : cahier_short_jan2014_fr.pdf (6,9 Mio)

Etablir des structures de financement dédiées à la transition énergétique

Le problème à résoudre

Le montant des investissements nécessaires à la rénovation énergétique des bâtiments, à la production locale d’énergie renouvelable, à la cogénération ou aux réseaux de chaleur est très important. Leur rentabilité est sûre mais leurs effets économiques s’étalent sur un temps long. En termes financiers, cela signifie une rentabilité modérée. Or le système bancaire a majoritairement orienté son activité vers des produits de court terme, risqués et à forte rentabilité. Le développement durable n’a donc pas encore trouvé son business model. Seules quelques banques publiques, coopératives et éthiques s’intéressent au sujet. En outre, la taille de certains projets pouvant être limitée, les frais de transactions peuvent être disproportionnés.

De grandes entreprises offrent des packages complets (audit, études de faisabilité, installation, financement) mais avec des prix souvent élevés et un impact faible sur les PME et artisans locaux.

C’est pourquoi des autorités locales inventent de nouvelles formules, en relation plus ou moins forte avec le système bancaire traditionnel.

La proposition

Etablir des structures de financement dédiées à la transition énergétique.

Cela peut prendre différentes formes : un fonds de garantie, constitué à partir de l’épargne locale, en appui aux maîtres d’ouvrages et visant à rassurer les banquiers ; un fonds local pour l’énergie durable qui financera une série de projets dispersés, publics comme privés ; une société spécialisée, publique ou mixte, qui apporte simultanément les solutions techniques et financières ; une société de service énergétique qui proposera des contrats de performance.

Les conditions du succès

  • Bien identifier les besoins locaux en financements publics comme privés, ainsi que les solutions déjà existantes, dont celles qui sont sous-utilisées.

  • Faire émerger des exemples d’investissement nécessaire pour lesquels il n’existe pas actuellement de solution satisfaisante.

  • Se documenter sur les instruments déjà expérimentés ou en cours d’expérimentation, par exemple grâce au soutien de programmes européens.

  • Mettre en place une table ronde réunissant les acteurs publics et privés concernés.

Références

En savoir plus