Energy Cities proposition 6 – Montrer l’exemple en transformant la gestion énergétique municipale

Renforcer les capacités d’action locale

2014

Energy Cities l’association européenne des autorités locales en transition énergétique

Energy Cities est un réseau de plus de 1 000 villes de 30 pays différents. Convaincu que la transition énergétique est plus qu’une question d’énergie renouvelable ou de technologies de pointe, Energy Cities propose d’utiliser les ressources de manière raisonnée, de renforcer la participation locale et d’améliorer la qualité de vie dans une Europe démocratique. En 2014, le réseau présente 30 propositions pour la Transition Energétique des Territoires.

Elles constituent une source d’inspiration pour penser et agir différemment. Pour enfin tourner la page de pratiques non soutenables qui nous emmènent dans des impasses énergétiques, climatiques et peut-être économiques et sociales.

À télécharger : cahier_short_jan2014_fr.pdf (6,9 Mio)

Montrer l’exemple en transformant la gestion énergétique municipale

Le problème à résoudre

Les consommations énergétiques d’une municipalité, ce sont des bâtiments et des équipements tels que l’éclairage public, les ordinateurs, le pompage et le traitement de l’eau, la gestion des déchets.

Elles représentent 3 à 5% des consommations énergétiques d’un territoire. On pourrait en déduire que cela est négligeable. C’est tout le contraire ! C’est un poste de dépenses énergétiques (et budgétaires) sur lequel il est possible d’agir directement et d’obtenir des résultats rapidement. Les investissements à réaliser peuvent souvent se financer grâce aux économies réalisées.

C’est l’inverse de tous les autres types d’investissements publics qui, en général, génèrent des dépenses de fonctionnement additionnelles chaque année.

Pour être crédible quand elle s’adresse à sa population pour l’encourager à consommer moins et mieux l’énergie, la municipalité doit être elle-même engagée, exemplaire et montrer ses résultats.

La proposition

Engager (ou renforcer) une politique volontariste de réduction des consommations énergétiques sur le patrimoine municipal et les autres équipements.

Une politique continue peut conduire à une réduction allant jusqu’à 50% lorsqu’il n’y a pas eu d’action auparavant. Certaines économies se font sans investissement. Un plan à long terme visant à réhabiliter la totalité des propriétés avant 2050, soit un rythme de 3% par an, est raisonnable.

Les conditions du succès

  • Désigner un élu responsable et se doter d’un energy manager avec une petite équipe qui va s’autofinancer grâce aux économies.

  • Construire un système d’information interne avec un tableau de bord des consommations et des économies réalisées et réaffectées à l’action.

  • Etablir un Plan d’Action pluriannuel afin de programmer les investissements et intégrer un volet « économies d’énergie » ou « énergies renouvelables » dans toute programmation de travaux.

  • Communiquer les résultats à l’intérieur de la municipalité et en direction de la population grâce notamment au poster Display® (www .display-campaign.org).

Références

En savoir plus