Energy Cities proposition 27 – Faire des jumelages des plates-formes pour la transition énergétique

Inventer une nouvelle gouvernance locale

2014

Energy Cities l’association européenne des autorités locales en transition énergétique

Energy Cities est un réseau de plus de 1 000 villes de 30 pays différents. Convaincu que la transition énergétique est plus qu’une question d’énergie renouvelable ou de technologies de pointe, Energy Cities propose d’utiliser les ressources de manière raisonnée, de renforcer la participation locale et d’améliorer la qualité de vie dans une Europe démocratique. En 2014, le réseau présente 30 propositions pour la Transition Energétique des Territoires.

Elles constituent une source d’inspiration pour penser et agir différemment. Pour enfin tourner la page de pratiques non soutenables qui nous emmènent dans des impasses énergétiques, climatiques et peut-être économiques et sociales.

À télécharger : cahier_short_jan2014_fr.pdf (6,9 Mio)

Faire des jumelages des plates-formes pour la transition énergétique

Le problème à résoudre

Les jumelages entre villes ont été inventés pour relever le défi de la fraternisation entre les peuples, après la seconde guerre mondiale comme suite à la chute du mur de Berlin. Ils ont donné lieu à des échanges culturels et sportifs qui ont appris aux peuples à se connaître. Les jumelages avec les pays en développement ont apporté une nouvelle dimension : la coopération technique, y compris pour la fourniture d’énergie. Ceux avec les pays émergents, par exemple la Chine, portent souvent sur l’écologie urbaine et la lutte contre les pollutions. Au côté des relations diplomatiques entre Etats, les relations directes entre autorités locales sont devenues incontournables.

Le défi de la transition énergétique est à la fois politique, économique, technique, environnemental et culturel. Il présente donc des facteurs très favorables à une intégration dans les programmes d’échange et de coopération entre villes sœurs qui peuvent s’épauler. Aujourd’hui, les échanges entre communes jumelées dans le domaine de l’énergie sont encore limités. Mais c’est en train de changer.

Proposition

Faire du jumelage une plate-forme de coopération entre villes en transition. Les villes jumelées jouissent d’une bonne connaissance mutuelle basée sur la confiance. Le jumelage doit offrir un outil partagé de définition des politiques climatique, énergétique et d’aménagement du territoire ; favoriser l’échange des meilleures pratiques et la coopération entre acteurs (municipalités, entreprises, associations, etc.) ; faire émerger de nouvelles idées et permettre de mutualiser les expérimentations.

Conditions du succès

  • Considérer les jumelages existants comme susceptibles d’intégrer des objectifs de coopération sur la transition énergétique.

  • Inviter l’ensemble des acteurs du territoire à s’engager dans un processus de coopération avec leurs homologues : fournisseurs et distributeurs d’énergie, financeurs, bailleurs sociaux, écoles, hôpitaux, associations, habitants, etc.

  • Se doter d’outils de suivi partagés et favoriser les transferts entre les équipes de travail.

Références

En savoir plus