Energy Cities proposition 30 – Concevoir tout nouveau quartier “100% renouvelable”

Aménager le territoire pour réduire les consommations énergétiques

2014

Energy Cities l’association européenne des autorités locales en transition énergétique

Energy Cities est un réseau de plus de 1 000 villes de 30 pays différents. Convaincu que la transition énergétique est plus qu’une question d’énergie renouvelable ou de technologies de pointe, Energy Cities propose d’utiliser les ressources de manière raisonnée, de renforcer la participation locale et d’améliorer la qualité de vie dans une Europe démocratique. En 2014, le réseau présente 30 propositions pour la Transition Energétique des Territoires.

Elles constituent une source d’inspiration pour penser et agir différemment. Pour enfin tourner la page de pratiques non soutenables qui nous emmènent dans des impasses énergétiques, climatiques et peut-être économiques et sociales.

À télécharger : cahier_short_jan2014_fr.pdf (6,9 Mio)

Concevoir tout nouveau quartier ‘’100% renouvelable‘’

Le problème à résoudre

Il se crée en Europe de nouveaux quartiers, sur une ancienne friche industrielle, portuaire ou militaire au cœur de la ville, ou en extension de ville. Dans 50 ou 100 ans, ces quartiers seront toujours là. Nous serons alors dans un contexte 100% renouvelable. Concevoir de tels quartiers avec nos yeux du passé revient à les rendre obsolètes aussitôt construits. Or, on se base encore souvent sur la réglementation en vigueur et on ne prête pas toujours suffisamment d’attention au fait que, dès 2020, la consommation d’énergie pour le chauffage des nouvelles constructions devra être aussi proche de zéro que possible.

Si l’on n’intègre pas un objectif “100% renouvelable” dès l’origine, on risque le scénario suivant : le quartier est conçu selon les standards en vigueur et ce n’est qu’ensuite que l’on demande d’y intégrer des énergies renouvelables. Cela nécessite des investissements additionnels. La conclusion s’impose alors de dire que “ce n’est pas économiquement réaliste”. Mais en est-on sûr ?

La proposition

En visant un objectif “100% renouvelable” dès l’origine, on se donne toutes les chances d’avoir un quartier très faiblement consommateur d’énergie.

En effet, le coût plus élevé de l’énergie renouvelable va obliger à consommer peu. Une grande efficacité énergétique des constructions et des équipements est alors indispensable pour atteindre l’objectif. Le coût de l’opération sera mieux maîtrisé. L’expérience des pays les plus avancés montre que la vertu n’est pas toujours plus coûteuse. Il suffit souvent d’y penser très en amont.

Les conditions du succès

  • Aller visiter des quartiers qui se sont engagés dans une démarche semblable.

  • Réunir une équipe interdisciplinaire et internationale.

  • Ne pas fixer “100% renouvelable” comme un objectif absolu, mais viser à l’approcher d’aussi près que possible.

  • Intégrer aussi les déplacements dans les objectifs énergétiques. Un quartier n’est pas qu’une addition d’immeubles. C’est un lieu interconnecté où l’on vit, où l’on travaille et se déplace.

  • S’assurer de la mixité sociale et fonctionnelle dans les quartiers.

Références

En savoir plus