Energy Cities proposition 2 – Réunir tous les acteurs au sein d’une alliance pour l’énergie locale

Renforcer les capacités d’action locale

2014

Energy Cities l’association européenne des autorités locales en transition énergétique

Energy Cities est un réseau de plus de 1 000 villes de 30 pays différents. Convaincu que la transition énergétique est plus qu’une question d’énergie renouvelable ou de technologies de pointe, Energy Cities propose d’utiliser les ressources de manière raisonnée, de renforcer la participation locale et d’améliorer la qualité de vie dans une Europe démocratique. En 2014, le réseau présente 30 propositions pour la Transition Energétique des Territoires.

Elles constituent une source d’inspiration pour penser et agir différemment. Pour enfin tourner la page de pratiques non soutenables qui nous emmènent dans des impasses énergétiques, climatiques et peut-être économiques et sociales.

À télécharger : cahier_short_jan2014_fr.pdf (6,9 Mio)

Réunir tous les acteurs au sein d’une alliance pour l’énergie locale

Le problème à résoudre

La nécessité d’une transition vers un nouveau paradigme énergétique s’installe dans les esprits. Cependant, ce sont plutôt les administrations nationales et les grandes entreprises énergétiques qui jouent le rôle principal dans le système décisionnel. Or, celles-ci ont souvent intérêt au statu quo, c’est-à-dire à une approche basée principalement sur une offre centralisée.

Pourtant, d’autres acteurs de la société ont intérêt à un paradigme centré sur la demande et l’offre décentralisée. Les consommateurs pour dépenser moins ; les producteurs indépendants pour valoriser leurs investissements ; les artisans et PME pour développer des activités de rénovation ; les sociétés de services énergétiques pour élargir leur marché ; les forestiers et agriculteurs pour fournir de la biomasse ; les gestionnaires du logement et du transport pour maîtriser leurs coûts ; les citoyens pour exprimer leurs choix ; les autorités locales pour dynamiser l’économie locale et percevoir des revenus.

Toutefois ces acteurs dispersés pèsent peu dans le rapport des forces.

La proposition

Réunir les acteurs publics, privés et associatifs intéressés autour d’Alliances pour l’énergie locale ou pour la Transition énergétique. La création de telles Alliances est pertinente à tous les niveaux : local, régional, national et européen.

Elles offrent à chaque acteur l’opportunité d’exprimer ses attentes, d’élargir sa vision et de peser sur la politique énergétique. C’est un lieu d’échange de points de vue et de propositions. L’expérience montre l’apparition immédiate de convergences d’intérêt, par-delà les statuts des parties prenantes.

Les conditions du succès

  • Organiser le processus autour de l’autorité locale (ou l’association d’autorités locales) qui doit jouer un rôle de catalyseur.

  • S’assurer de la diversité des parties prenantes et de l’indépendance de l’information.

  • Mettre la relation entre la question énergétique, le développement local et l’emploi au cœur de l’initiative.

  • Recourir à une instance d’intermédiation (agence, professionnels, etc.) si nécessaire.

  • Concevoir l’Alliance comme une instance de production d’idées et avis.

Références

En savoir plus