Energy Cities proposition 17 – Collecter l’épargne locale et l’investir dans des projets énergétiques durables locaux

Repenser la question financière

2014

Energy Cities

Energy Cities est un réseau de plus de 1 000 villes de 30 pays différents. Convaincu que la transition énergétique est plus qu’une question d’énergie renouvelable ou de technologies de pointe, Energy Cities propose d’utiliser les ressources de manière raisonnée, de renforcer la participation locale et d’améliorer la qualité de vie dans une Europe démocratique. En 2014, le réseau présente 30 propositions pour la Transition Energétique des Territoires.

Elles constituent une source d’inspiration pour penser et agir différemment. Pour enfin tourner la page de pratiques non soutenables qui nous emmènent dans des impasses énergétiques, climatiques et peut-être économiques et sociales.

À télécharger : cahier_short_jan2014_fr.pdf (6,9 Mio)

Collecter l’épargne locale afin de l’investir dans des projets énergétiques durables locaux

Le problème à résoudre

Les ressources financières traditionnelles des acteurs locaux pour la transition énergétique se tarissent. En effet, la finance publique se fait rare et les banques supposées apporter des solutions alternatives au financement public manquent de liquidités. Constater que leur épargne alimente davantage la spéculation internationale que l’emploi local a entamé la confiance des citoyens dans leurs banques. Pourtant, sur tout territoire, le volume d’épargne mobilisable représente une part significative de la richesse, malheureusement très peu investie localement.

On parle aujourd’hui de “circuits courts ” pour l’alimentation (produire davantage localement) et pour l’énergie (ressources renouvelables locales). Il faut désormais inventer les “circuits courts” bancaires qui rétablissent une traçabilité entre l’épargnant et les solutions énergétiques locales que son épargne va permettre de réaliser. Une nouvelle opportunité pour financer les projets et rétablir la confiance entre prêteurs et emprunteurs redevenus proches.

La proposition

Offrir aux investisseurs du territoire (ménages, organismes de logements, petits producteurs d’énergie) un accès aux prêts bancaires.

Cela peut être réalisé via une caisse d’épargne locale, une banque coopérative / éthique, une banque classique volontaire pour affecter une part d’épargne aux projets locaux. On propose déjà au citoyen de s’associer aux autorités locales en isolant son logement ou en utilisant son vélo. Pourquoi ne pas lui donner la chance de diriger son épargne vers le financement de projets locaux. C’est une chance pour la cohésion sociale et territoriale, non?

Les conditions du succès

  • Afficher une volonté publique locale de rechercher des solutions nouvelles aux problèmes rencontrés.

  • Assurer une bonne entente entre les autorités locales, les représentants des PME et TPE, des structures bancaires et des groupes de citoyens.

  • Encourager les initiatives citoyennes et communiquer sur les solutions alternatives.

  • Offrir une rémunération de l’épargne attractive et des conditions de prêts acceptables.

  • Permettre une grande transparence (ainsi qu’une publicité) du circuit épargne-financement.

Références

En savoir plus