Energy Cities proposition 23 – Prouver que ça marche et créer un effet boule de neige

Inventer une nouvelle gouvernance locale

2014

Energy Cities l’association européenne des autorités locales en transition énergétique

Energy Cities est un réseau de plus de 1 000 villes de 30 pays différents. Convaincu que la transition énergétique est plus qu’une question d’énergie renouvelable ou de technologies de pointe, Energy Cities propose d’utiliser les ressources de manière raisonnée, de renforcer la participation locale et d’améliorer la qualité de vie dans une Europe démocratique. En 2014, le réseau présente 30 propositions pour la Transition Energétique des Territoires.

Elles constituent une source d’inspiration pour penser et agir différemment. Pour enfin tourner la page de pratiques non soutenables qui nous emmènent dans des impasses énergétiques, climatiques et peut-être économiques et sociales.

À télécharger : cahier_short_jan2014_fr.pdf (6,9 Mio)

Prouver que ça marche et créer un effet boule de neige

Le problème à résoudre

MRV - Mesurable, Rapportable, Vérifiable. Telle est la formule favorite des praticiens de Kyoto. Pour donner un prix au CO2 et en faire un produit négociable, il est nécessaire de compter, de mesurer. D’être capable de montrer les progrès accomplis. Nous avons apprisà compter l’eau produite et vendue pour diminuer les pertes ; les déchets pour en réduire leur production. Nous faisons de même avec l’énergie consommée, puis pour les émissions de gaz à effet de serre. Mais ces données ne doivent pas servir uniquement à des rapports d’experts.

On dit que “les petits ruisseaux font les grandes rivières”. C’est vrai. Cependant, pour convaincre, il faut montrer des résultats. L’impact des efforts réalisés pour consommer moins d’énergie et mieux doit être mesuré, porté à connaissance. Ceci doit être fait à l’échelle du territoire comme à l’échelle individuelle : un ménage, une entreprise, la municipalité. C’est un moyen de reconnaître publiquement ceux qui sont engagés et d’entraîner les autres, formant un effet “boule de neige”.

La proposition

Offrir l’opportunité à chaque acteur du territoire (ménage, entreprise, université, hôpital, etc.) de quantifier la réduction de ses consommations énergétiques et, sur une base volontaire, de rendre publics ses résultats.

Une agrégation des résultats individuels permet de montrer des résultats collectifs. Cela passe par une animation de terrain dynamique et la mise à disposition d’outils de communication (et parfois de calculs) basés sur le web. Les réseaux sociaux et la géo-spatialisation des acteurs en sont les compléments indispensables.

Les conditions du succès

  • Inscrire cette action dans le cadre d’objectifs quantifiés liés aux engagements européens à 2020 et 2050.

  • Rendre conviviale et enthousiaste la communication des résultats.

  • Communiquer sur les exemples à forte portée symbolique (une école) ou reproductibles (isolation d’un immeuble).

  • Accompagner les acteurs qui s’impliquent, embarquer les autres, viser la masse et pas seulement l’exception.

Références

En savoir plus